Le château de Bernicourt constitue un patrimoine unique dans la région Nord - Pas de Calais. En attendant le futur centre régional des contes et légendes, les petits et les grands peuvent effectuer une visite de ce site d'exception riche d'histoire et de culture.

Le château de Bernicourt : de la demeure seigneuriale à l’écomusée.

Construit au début du XVIIIème siècle (1743) sous cette forme sur un domaine de 25 hectares, le château de Bernicourt fut antérieurement (vers 1374) un manoir avec basse cour. Jusqu’au début du XXème siècle, ce fut une demeure seigneuriale. Propriété des Houillères de 1930 à 1985, les cadres et employés y furent logés. Depuis 1985, il appartient à la ville de Roost-Warendin. Restauré par la volonté de la ville, il retrouve, année après année, ses fastes d’antan. Ouvert en 1989 au public, ce château, vidé de son mobilier d’époque, accueille aujourd’hui un écomusée au 1er étage et à la cave. La terrasse du château s’ouvre sur un parc agrémenté d’un plan d’eau, de bosquets et de vastes pelouses. Il est également possible de manger sur place, un restaurant « La table de Guislain » (lien vers http://www.la-table-de-guislain.fr/) jouxte le château.

 

 L’écomusée et les expositions

La vie quotidienne au début du XXème siècle

Poussez la porte du château, montez au premier étage, et découvrez pièce après pièce les reconstitutions de la vie quotidienne du début du XXème siècle. En vous arrêtant devant la salle de classe, écoutez… N’entendez-vous pas l’instituteur donner la leçon de morale aux élèves ou devant l’estaminet, le garde-champêtre venir apporter les dernières nouvelles aux clients en train de jouer à la crapette, en buvant un verre d’absinthe, près du barbier. Poursuivez votre visite, en descendant dans la cave, retrouvez les différents métiers artisanaux : charron, cordonnier, forgeron… Voilà, la petite plongée dans le temps est terminée, vous allez pouvoir retrouver notre époque. Si vous êtes chanceux, votre visite peut se poursuivre. Une exposition vous attend.

 

Expositions temporaires et fonds Gisèle et Jean-Pierre Ruckehusch

La ville possède un espace muséographique, alimenté par une dotation d’œuvres de Gisèle et Jean-Pierre Ruckehusch. Cet espace accueille également des expositions temporaires. Il se trouve à l’étage du corps de ferme.

 

Centre régional des contes et légendes : Légendoria

Un centre régional des contes et légendes va être aménagé dans les parties vacantes du corps de ferme. À ce jour, deux salles de spectacle ont été créées.

Ce projet est porté par la Communauté d’Agglomération du Douaisis, suite à une étude de définition et de faisabilité réalisée par la commune de Roost-Warendin. Cette dernière envisageait depuis plusieurs années de créer un espace culturel dédié aux contes et légendes, un patrimoine et une tradition d’une résonance particulière dans le Douaisis.

Localisation

Partager cette page sur :