La commune de Roost-Warendin n’a pas toujours été constituée telle que nous la connaissons aujourd’hui, et son appellation actuelle ne date que de la Révolution. La commune de Roost-Warendin est composée de deux noms : Roost et Warendin.

Roost : une petite paroisse au milieu des marais

Avant la Révolution, il existait une petite paroisse, appelée Roost (ou Rotz, Rost, Rot) qui signifie « roseau » dans un dialecte teuton. C’est en effet au milieu des marais que vivait le village (ces marais sont aujourd’hui devenus des terrains de culture).

 

Warendin était alors un hameau séparé de Roost et appartenait à la paroisse de Râches. Lors de la Révolution, les limites des territoires ont été redéfinies. Le hameau de Warendin fut détaché de Râches et rattaché à Roost, pour former la commune de Roost-Warendin.

 

La fusion de Roost et Warendin

Cette fusion ne fut pas du goût des habitants de l’époque, notamment après 1801 lorsque les deux parties de la commune ne formèrent qu’une seule et même paroisse. L’église de Roost ne répondait plus aux besoins d’une population qui avait doublé.

 

Deux camps se formèrent alors. D’un côté, les habitants de Warendin proposèrent de construire une nouvelle église au centre des deux hameaux, et de l’autre, les habitants de Roost souhaitaient garder leur église et l’agrandir. Durant de longues années, des démarches furent engagées par les deux parties. Ce n’est qu’en 1828 qu’il fut finalement décidé la construction d’une nouvelle église au centre de la commune. Cette nouvelle église Saint-Martin fut inaugurée en 1832. Pour l’anecdote, les paroissiens de Roost occupèrent pendant longtemps le côté droit de la nef, et ceux de Warendin le côté gauche. Cette démarcation se retrouvait jusqu’à la localisation des tombes dans le cimetière.

 

Plus tard, face à la forte activité de la Fosse 9 de l’Escarpelle, de nombreux mineurs et leurs familles furent logés à Roost-Warendin. La cité minière dite de « Belleforière » fut construite à cet effet.

 

Quelques chiffres à propos de Roost-Warendin

  • Superficie : 720 ha
  • Nombre d’habitants : 6213

Partager cette page sur :