« Voter par procuration » signifie confier à un autre électeur le soin de voter pour soi.

Vie municipale

Publié le mercredi 1 février 2017

Le mandant est celui qui donne procuration à une autre personne (le mandataire). Il informe celui-ci de la procuration qu’il lui a confiée.

Plusieurs motifs peuvent justifier cette demande : obligations professionnelles, vacances, maladie, handicap, assistance à un malade, détention.

Le mandant se rapproche soit du tribunal de grande instance, du commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie du domicile ou du lieu de travail pour établir la demande de procuration (le mandataire n’a pas besoin d’être présent). Les documents à fournir sont un titre d’identité et un formulaire de procuration fourni au guichet de l’autorité habilitée et rempli sur place ou en le téléchargeant sur le site www.service-public.fr.

vote par procuration

Ouvrir le volet Fermer le volet

Pour voter, le mandataire doit remplir 2 conditions :

  • Jouir de ses droits électoraux,
  • Etre inscrit dans la même commune que le mandant.

Il n’est pas en revanche nécessaire qu’il soit inscrit dans le même bureau de vote que le mandant. Il vient voter avec son titre d’identité au bureau de vote du mandant.

Je vous rappelle qu’il est possible d’établir une procuration à tout moment de l’année, et le plus tôt possible. Sa durée peut être déterminée et pour un an maximum. Elle peut concerner soit le premier tour, soit le second tour, soit les deux tours d’une élection, soit toutes les élections pendant un délai maximal d’un an.

Partager cette page sur :